Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 20:59

 

CITEPHILO - CITEPHILO - CITEPHILO - CITEPHILO - CITEPHILO - CITEPHILO - CITEPHILO - CITEPHILO

 

 

Vendredi 22 novembre 2013

de 18.00 à 20.00

Université Catholique de Lille, Centre Culturel Vauban

Amphi 47

 

Philosophie continentale contre philosophie analytique

Entretien avec Babette Babich accompagnée de Tracy Strong

Et animé par Cathy Leblanc

 

 

La fin de la pensée? Philosophie analytique contre philosophie continentale. Paris, L’Harmattan, 2012.

 

Dans cet ouvrage, Babette Babich approfondit le débat entre philosophie analytique et philosophie continentale en analysant les grandes différences qui permettent de les distinguer. Elle revient sur le point de vue des tenants de la philosophie analytique qui affirment que les problèmes philosophiques proviennent du manque de rigueur scientifique et souligne que la philosophie continentale s’attache à étudier les questions auxquelles tout être humain est confronté au cours de sa vie, ne serait-ce que ponctuellement. Si le parcours de la philosophie ne mène nulle part, explorer les tours et détours qu’il emprunte, son cheminement, est capital pour la compréhension de notre humanité.

 

003

 

 

 

Babette Babich est Professeur à la Fordham University aux Etats-Unis, elle a étudié la philosophie continentale avec Hans-Georg Gadamer, Jacques Taminiaux, Wolfgang Müller-Lauter et Jacob Taubes. Elle est notamment l’auteur de :

 

The Hallelujah Effect. Philosophical Reflections on Music, Performance Practice and Technology Ashgate, June 28, 2013.

Nietzsches Wissenschaftsphilosophie. Die Wissenschaft unter der Optik des Künstlers zu sehn, die Kunst aber unter der des Lebens, Oxford: Peter Lang, 2010.

Eines Gottes Glück voller Macht und Liebe. Beiträge zu Nietzsche, Hölderlin, Heidegger. Weimar, Klassik Stiftung Weimar, Bauhaus-Universität Weimar, 2009.

Words in Blood, Like Flowers : Philosophy and Poetry, Music and Eros in Hölderlin, Nietzsche, and Heidegger. Albany, State University of New York Press, 2006, paper: 2007.

Nietzsche’s Philosophy of Science: Reflecting Science on the Ground of Art and Life. State University of New York Press. Albany. 1994.

 

Tracy Strong est Professeur à Harvard.  Ses recherches portent sur la théorie politique et ses liens avec l'esthétique, la littérature et d'autres champs. Il est notamment l'auteur de  

Friedrich Nietzsche and the Politics of Transfiguration ; The Idea of Political Theory: Reflections on the Self in Political Time and Space;  Jean-Jacques Rousseau and the Politics of the Ordinary (second edition),

Il a co-édité :

Nietzsche’s New SeasThe Self and the Political Order, Public Space and Democracy, The One and the Many. Ethical Pluralism in Contemporary Perspectives.

Son dernier livre est  Politics Without Vision: Thinking without a Banister in the Twentieth Century (Chicago, 2012) [Winner of the David Easton Prize, 2013].  

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathy Leblanc - dans philosophie
commenter cet article

commentaires